mardi 7 mai 2013

L'avenir au bout des doigts, quand le tactile transforme le monde !


L’avenir du PC est au bout des doigts. #IT  La déferlante du tactile modifie toutes nos habitudes et bientôt également nos manières de travailler. C'est toute l'organisation du poste de travail qui est potentiellement transformée avec des enjeux #RH majeurs: ergonomie et organisation des espaces, mobilité, TMS ...

Tout s’accélère, après la révolution Ipad (sortie en janv 2010) le tactile s’impose comme l’interface indispensable pour surfer, Twitter, travailler dans ce monde numérique qui irrigue désormais toutes nos activités professionnelles ou privées. Le salut viendra-t-il de Windows 8, hybride de l’informatique et du tactile ? Microsoft y croit. Google/Android prendrait bien cette place centrale dans l'usage du numérique. Apple, saura-t-il poursuivre cette course à l'innovation tout en restant élitiste ?

Dès aujourd'hui, le PC, ce bon vieil « ordinateur personnel » avec clavier et souris risque d’être relégué au rang d’antiquité, à côté de la machine à traitement de texte, du minitel, du téléphone filaire. C’est ce que semble montrer la courbe des ventes de PC ces derniers mois.

La loi du marché est aussi radicale que la loi de la nature. S'adapter ou disparaître. Darwin, dans son célèbre ouvrage de 1859 « the origin of species » a popularisé la théorie de l’évolution par la sélection naturelle. Le foisonnement du vivant serait régulé par l’adaptation au milieu. Biotope aux équilibres complexes, dans lequel se développe la descendance d’organismes dont la durée de vie oscille de quelques heures à plusieurs dizaines d’années.

Il en est de même pour nos produits High Tech comme le montre cet article des Echos. Il s’agit d’un nouveau combat de l’écosystème Wintel (Windows / Intel) pour survivre après 30 ans de domination du monde informatique. L’IBM PC sous MS/DOS est  sorti en 1981. Depuis nous avons muté vers le Web, le Cloud, le SaaS. Nous nous contrefichons de la puissance des processeurs ou de la taille mémoire des machines. Nous voulons du simple, du ludique, du connecté « anywhere/everywhere ».


Alors tant pis pour les nostalgiques de l’informatique pure et dure, pour les adeptes du "mulot", pour ceux qui doivent racheter rapidement un PC puissant non tactile pour faire tourner leurs bonnes vielles applications, mais l’avenir est au bout des doigts. (Jusqu’à la prochaine évolution…)

DR

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire